Démystifier la consanguinité

Démystifier la consanguinité

Exprimée en pourcentage, la consanguinité représente la probabilité que l’individu issu d’un croisement ait hérité du même gène que ses parents. Plus les parents sont apparentés, plus le pourcentage de consanguinité issu de cette union sera grand.

Les valeurs de consanguinité sont calculées avec des programmes informatiques qui considèrent toutes l’information génétique disponible. Ainsi, mieux on connaît la généalogie d’un animal, plus le pourcentage de consanguinité sera précis.

La consanguinité apporte son lot d’avantages et d’inconvénients. Un haut niveau de consanguinité peut fixer des gènes désirables dans une population. Dans le passé, cette méthode était utilisée pour concentrer des gènes positifs dans une population et obtenir des groupes plus uniformes. Cependant, à long terme, un haut niveau de consanguinité est également synonyme de diminution de la variabilité génétique. La variation des gènes à l’intérieur d’une population est importante pour des questions de viabilité d’une espèce. Le fait d’accoupler des individus apparentés peut également résulter à la fixation de gènes indésirables qui peuvent nuire aux performances (fertilité, production) d’un animal.

Au Canada, le pourcentage moyen de consanguinité pour les femelles de race Holstein nées en 2014 était de 6.81 %. 

Quel est le pourcentage de consanguinité à ne pas dépasser pour un croisement ou pour l’ensemble d’un troupeau? Pour chaque croisement, un éleveur doit à la fois considérer le pourcentage de consanguinité et les bénéfices du progrès génétique qui en résulteront afin d’effectuer un choix de croisement avec lequel il est à l’aise.

Le Réseau laitier canadien offre un outil pratique pour connaître le taux de consanguinité d’un croisement : https://www.cdn.ca/francais/inbreeding/selectlist.php

Sources :

Merci à Lynsay Beavers de CDN.
Éclaircir le phénomène de la consanguinité
. Janvier 2008. Réseau laitier canadien.
Mise à jour sur la consanguinité. Août 2015. Réseau laitier canadien.  

Nouvelles

Communiqué de presse

Une 14e édition au-delà des attentes des 31 participants!

Saint-Hyacinthe, le 10 octobre 2018 – Cette fin de semaine avait lieu la quatorzième édition de l’École d’élevage Holstein Québec, au cours de...

N'oublier pas demain la Vente Bas St-Laurent

Demain, le 7 septembre 2018 aura lieu la Vente Bas St-Laurent. 

Pour plus d'informations contacter Carol Beaulieu 418-736-4509

Holstein Québec est présentement à la recherche d'un(e) candidat(e) qualifié(e)

Responsable de l'équipe-conseil

Êtes-vous à la recherche d'un emploi? Désirez-vous travailler avec une équipe dynamique? Ce poste est peut-être pour vous!!!!!

 

Exposition agricole de l'Abitibi et de Cookshire

Les résultats d’expositions de la fin de semaine!

Exposition agricole de l’Abitibi

Vente Eureka

N'oublier pas demain la Vente Eureka

Dans le cadre du Suprême Laitier 2018! 

Elle commence vers midi, sous la gérance de Sarah-Maude Morin 581-307-5361.

N'oublier pas demain la Vente Basses-Laurentides

La Vente Basses-Laurentides

Le 16 août 2018 à midi sur le terrain de l'Exposition à Lachute

Personne(s)-ressource(s)

Vous avez des questions à propos de ce contenu? N'hésitez pas à nous contacter:

Myriam's picture
Myriam Côté, agr.
450 778-9636