Fournir des données sur la réforme involontaire des génisses, une bonne habitude à prendre en 2016!

Fournir des données sur la réforme involontaire des génisses, une bonne habitude à prendre en 2016!

Le nouvel haplotype associé à la carence en cholestérol (HCD) affectant la survie des veaux dans les premiers mois de vie a pu être découvert en Allemagne en juillet 2015 grâce à l’accumulation des données sur les génisses. Le principal symptôme observé, la fréquence accrue de diarrhée chronique non traitable, serait dû à une perte des réserves corporelles dans les mois suivant la naissance. Cette découverte aurait possiblement pu être révélée plus tôt au Canada si nous avions eu plus de données précises disponibles sur la mortalité des veaux. Seulement 30 % des troupeaux au Québec fournissent les dates et les raisons du départ des génisses. Même si le nombre de données a augmenté dans les dernières années, 60 % des données sur les génisses ayant quitté le troupeau avant l’âge de 12 mois ont une cause de réforme involontaire « inconnue ».

Grâce aux informations sur l’haplotype et une liste de porteurs connus, l’Université de Liège a réussi à découvrir la mutation responsable de l’anomalie génétique HCD dans la race Holstein le mois dernier. Cela veut dire qu’avec le génotypage, les animaux pourront être testés porteurs avec une fiabilité de 100 %. Cependant, le faible gain de fiabilité avec le test ne justifie pas vraiment son utilisation, outre que pour les taureaux reproducteurs. En effet, la valeur de probabilité d’être porteur d’un animal est actuellement disponible sur CDN dans l’onglet généalogie d’un animal. Un animal à 99 % est considéré comme « porteur », tandis qu’un animal à 1 % est identifié comme « non porteur » selon les liens de parenté qu’ils ont avec Maughlin Storm, le plus vieux taureau génotypé commun des animaux porteurs, ainsi que Mark Anthony. La présence de deux astérisques (**) signifie que l’animal est porteur de deux copies du gène et que l’animal mourra entre 6 et 8 mois.

Dans nos troupeaux, cette anomalie génétique a un impact financier important, même plus important que d’autres maladies que nous connaissions déjà, car dans ce cas-ci, l’animal naît et des frais d’élevage sont déboursés jusqu’à ce qu’il meurt, comparativement à des problèmes de mortalités embryonnaires. C’est pourquoi il est primordial d’éviter d’augmenter le nombre de sujets porteurs dans vos troupeaux en identifiant les sujets porteurs et non porteurs, en maximisant l’utilisation des taureaux non porteurs et en effectuant des accouplements complémentaires, qui diminuent les valeurs élevées de probabilité d’être porteur du gène HCD.

Ainsi, nous comprenons qu’accumuler des données et des génotypes permet de faire de nouvelles découvertes génétiques dans le but d’apporter des outils et des services pour augmenter la productivité, l’efficacité et la rentabilité des troupeaux. Avec les nouveaux programmes qui s’annoncent, comme l’initiative proAction, des Producteurs de lait du Canada, vous serez davantage sensibilisés à la prise de données, dont celle sur les veaux et les génisses. Pourquoi ne pas commencer maintenant?

Pour en savoir plus sur le sujet et sur les taureaux porteurs, consultez ces articles :

http://www.holstein.ca/PublicContent/PDFS/FR/Info_Holstein_FR/2015/IH_11_12_2015_FR.pdf

https://www.cdn.ca/francais/document.php?id=430

https://www.cdn.ca/francais/articles.php

  • Surveiller les raisons du départ des génisses
  • Découvrir des anomalies génétiques par le génotypage

Nouvelles

Communiqué de presse

Le panel de discussion au Carrefour des jeunes gestionnaires, une nouveauté qui fait l’unanimité!

Lévis, 12 décembre 2018 - Pour sa quatrième édition, le Carrefour des jeunes gestionnaires Holstein Québec a réuni 18 jeunes âgés...

Communiqué de presse

Une 14e édition au-delà des attentes des 31 participants!

Saint-Hyacinthe, le 10 octobre 2018 – Cette fin de semaine avait lieu la quatorzième édition de l’École d’élevage Holstein Québec, au cours de...

N'oublier pas demain la Vente Bas St-Laurent

Demain, le 7 septembre 2018 aura lieu la Vente Bas St-Laurent. 

Pour plus d'informations contacter Carol Beaulieu 418-736-4509

Holstein Québec est présentement à la recherche d'un(e) candidat(e) qualifié(e)

Responsable de l'équipe-conseil

Êtes-vous à la recherche d'un emploi? Désirez-vous travailler avec une équipe dynamique? Ce poste est peut-être pour vous!!!!!

 

Exposition agricole de l'Abitibi et de Cookshire

Les résultats d’expositions de la fin de semaine!

Exposition agricole de l’Abitibi

Vente Eureka

N'oublier pas demain la Vente Eureka

Dans le cadre du Suprême Laitier 2018! 

Elle commence vers midi, sous la gérance de Sarah-Maude Morin 581-307-5361.

Personne(s)-ressource(s)

Vous avez des questions à propos de ce contenu? N'hésitez pas à nous contacter:

Roxanne's picture
Roxanne Montplaisir, agr.
450 778-9636